Il y a un an, je prenais un CDI, promesse d’une stabilité que je recherchais ardemment.

Juste pour me sentir en sécurité financière

Juste pour retrouver un logement

Juste pour pourvoir manger

Juste pour retrouver une dignité

Sauf que depuis Janvier, je me retrouver en arrêt maladie à cause d’un climat de travail désastreux entre harcèlement et racisme constant.

Et malgrè tous mes signalements qui n’ont pas été pris en compte je ne pouvais plus mentalement faire face à tout cela.

Une dépression qui se cristallise et s’enfonce, car depuis février je me retrouve avec des fiches de paie en négatif sans aucun motif.

J’ai l’impression de devoir lutter pour que mes droits soient respectés.

Et c’est encore un nouveau poids dans la balance de l’injustice.

Pourtant je ne désespère pas qu’avec le temps et les démarches nécéssaire la situation s’arrange.

Mais je suis plongée dans d’autres réalités, celles des soucis économiques et des loyers que je n’arrive pas à régler en intégralité.

Les retards s’accumulent, ainsi que l’épuisement et la charge mentale.

J’apprends à me faire confiance en me disant que je peux demander de l’aide, mais ce n’est pas un exercice ni facile, ni plaisant.

Pour celleux qui le peuvent je vous demande une aide.

Et j’en suis sincèrement désolée.


lien :


www.lepotsolidaire.fr/pot/c660pepf


Recherches 

site : 

le pot solidaire/commun

Mots clés : 

Estelle PRUDENT  

Copyright © All rights reserved.
Using Format